- UTL La Rochelle - https://www.utl-larochelle.org/wordpress -

Gérard de Nerval ou le romantisme onirique (Les Chimères, Aurélia)

Mercredi 27 mars à 9h30 –  « Le local de La Rochelle »  (13 avenue des Amériques)

Gérard de Nerval ou le romantisme onirique (Les Chimères, Aurélia)

Gérard Gengembre

 

Gérard Gengembre, professeur de Lettres, spécialiste de la littérature du XIXe siècle, a choisi d’évoquer la poésie si singulière de Gérard de Nerval.

Les chimères : Gérard de Nerval choisit la forme du sonnet pour réunir, dans un syncrétisme qui lui est propre, un condensé de ses rêves, symboles, allégories, divinités. C’est peut-être l’expression la plus profonde et la plus sublime du romantisme français.

Aurélia : ce poème onirique, sur le thème du rachat de l’Homme, peut s’entendre comme le testament de Nerval, dans lequel il confirme le mythe vivant qu’il s’est forgé : Orphée descendant aux enfers