RAPPEL Parking IUT et Accès aux amphis

Nous vous rappelons que les places de parking situées dans les zones matérialisées par une ligne bleue sont réservées uniquement au personnel de l’IUT.

Pour des raisons de sécurité, l’accès à l’intérieur des amphis n’est possible qu’à partir de 13 h 45. Nous vous demandons de respecter cette consigne.

Conférence - 12 février 2019

La littérature des camps

Mardi 12 février à 14 h 30 – Amphi G / IUT

La littérature des camps

Dominique Moncond’huy – Professeur des universités en Littérature française – Université de Poitiers

 

 

Professeur de Littérature française à l’Université de Poitiers, doyen honoraire de la Faculté des Lettres et des Langues, Dominique Moncond’huy s’intéresse depuis de longues années à la « littérature des camps », sur laquelle il a co-dirigé un volume de la revue La LicorneLes camps et la littérature. Une littérature du XXe siècle », 1999, n° 51 ; 2e édition augmentée, 2006, n°78), organisé rencontres et journées d’étude, publié plusieurs articles.

Il coordonne actuellement la préparation d’une anthologie de ces textes, à paraître fin 2020 ou début 2021, à la Bibliothèque de la Pléiade chez Gallimard.

 

Photo de Claude Pauquet – libre de droit

« La littérature des camps » : quels sont les enjeux, les conditions d’écriture et de réception des textes écrits par des rescapés français des camps de concentration nazis (notamment L’Espèce humaine de Robert Antelme et Aucun de nous ne reviendra de Charlotte Delbo) ?

A travers les textes de David Rousset et surtout de Robert Antelme et de Charlotte Delbo, Dominique Moncond’huy évoquera la nature et les enjeux très spécifiques de cette « littérature » particulière (« Robert Antelme ou la vérité de la littérature », tel est le titre d’un article de Georges Perec) : pourquoi et surtout comment écrire l’expérience des camps ? Il adoptera une démarche historique, y compris pour évoquer la réception de ces textes, et il en proposera des éléments d’analyse pour éclairer les choix d’écriture opérés par leurs auteurs.

1 comment to La littérature des camps

  • Joel remaud

    Félicitations aux programmateurs qui ont planifié cette excellente conférence le jour de la diffusion sur C+ du film « La Douleur » tiré tu roman éponyme de Marguerite DURAS qui a été longuement évoqué et commenté tout au long de la conférence

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.