- UTL La Rochelle - https://www.utl-larochelle.org/wordpress -

Les expressionnistes allemands, primitifs utopistes

Jeudi 5 décembre à 16 h 45 – Amphi Valin / Fac de Droit

Les expressionnistes allemands, primitifs utopistes

Pascale Lépinasse – Conférencière – Diplômée de l’École du Louvre – Docteure en Ethnologie

 

 

Pascale Lépinasse est docteure en Anthropologie Sociale et Ethnologie, diplômée de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS/ Paris), diplômée de l’Ecole du Louvre en Histoire de l’Art et professeur d’Histoire de l’Art Indien. Elle est dotée d’une solide expérience de guide accompagnatrice de voyages culturels et travaille également comme guide confirmée de La Rochelle et sa région. Sa formation à l’Ecole du Louvre et son statut de guide professionnel lui permettent de couvrir plusieurs aires culturelles et de nombreux courants artistiques.

 

L’avant-garde allemande se confond avec l’Expressionnisme : celui du groupe Die Brucke, « le Pont », et celui du « Blaue Reiter » ou « Cavalier bleu ». Révoltés contre l’Académisme et les conventions bourgeoises esthétiques et éthiques, marqués par les Fauves et par Van Gogh, par la culture africaine et océanienne, leurs membres privilégient une création sensible, émotionnelle et instinctive. Accusant la civilisation moderne de mener l’être humain à sa perte en le séparant de la nature et en le sclérosant, les Expressionnistes visent à exprimer l’affranchissement des artifices et le retour à l’originel. Brutalité des moyens picturaux, intensité chromatique et recours au primitif s’associent alors, afin d’invoquer la vie sous sa forme la plus simple. Plus qu’une esthétique, le primitivisme incarne ici un état, celui d’une insurrection contre le monde contemporain.