RAPPEL Parking IUT et Accès aux amphis

Nous vous rappelons que les places de parking situées dans les zones matérialisées par une ligne bleue sont réservées uniquement au personnel de l’IUT.

Pour des raisons de sécurité, l’accès à l’intérieur des amphis n’est possible qu’à partir de 13 h 45. Nous vous demandons de respecter cette consigne.

Conférence Cycle Histoire du Cinéma - 14 février 2019

Les films de la démesure 3

Jeudi 14 février à 16 h 45 – Amphi Valin / Fac de Droit      

Les films de la démesure 3

Denis Mellier – Professeur des universités en Littérature générale et comparée

 

Denis Mellier, Professeur à l’université de Poitiers, enseigne la littérature générale et comparée, ainsi que le cinéma.

Il a publié de nombreux articles sur la fiction fantastique, l’horreur au cinéma, les esthétiques réflexives, et les relations entre la littérature policière et le roman contemporain.

Parmi ses ouvrages, « L’Ecriture de l’excès » :  Poétique de la terreur et fiction fantastique (Champion, 1999)  – Grand prix de l’Imaginaire, catégorie «Essai» 2000 ; « La Littérature fantastique » (Mémo, Seuil, 2000) – Grand prix de l’Imaginaire, catégorie «Essai» 2000 ; « Textes fantômes »: Fantastique et autoréférences (éditions Kimé, 2001) ; « Les Écrans meurtriers » :  Essai sur les scènes spéculaires du thriller (éditions du Céfal, Liège, 2002).

Il a dirigé jusqu’en 2013 la publication de la revue Otrante, arts et littérature fantastique (éditions Kimé).

 

Nous retrouvons toujours avec le même plaisir Denis Mellier pour une série de 3 conférences sur un thème qu’il a appelé « Les films de la démesure » : projets pharaoniques par leur budget, leurs conditions de tournage, leur casting. Certains, qu’on appellerait des blockbusters, ont rapporté des millions de dollars ; on pourrait penser à Naissance d’une Nation de Griffith, tournée en 1905, mais d’autres qui ont ruiné réalisateur, producteur, ou détruit la carrière d’acteurs qui se sont risqués dans ce genre d’aventure. On peut citer, pour les Français, Play Time de Tati, Les amants du Pont Neuf de Leos Carax, ou pour les Américains, Apocalypse Now de Coppola ou La Porte du Paradis de Cimino, et tellement d’autres dont l’histoire du cinéma est émaillée.

Aujourd’hui, dernière conférence de ce cycle  : «Les films de la démesure 3 ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.