RAPPEL Parking IUT et Accès aux amphis

Il est rappelé qu’il convient de stationner uniquement sur les places matérialisées en blanc au sol. Par contre celles qui sont situées dans les zones bleues (matérialisées également en blanc) sont réservées au personnel de l’IUT.

Pour des raisons de sécurité, l’accès à l’intérieur des amphis n’est possible qu’à partir de 13 h 45. Nous vous demandons de respecter cette consigne.

Conférence - 11 décembre 2018

L’histoire du rock

Mardi 11 décembre à 14 h 30 – Amphi G / IUT

L’histoire du rock

Denis Mellier – Professeur des universités en Littérature générale et comparée

 

Denis Mellier, Professeur à l’université de Poitiers, enseigne la littérature générale et comparée, ainsi que le cinéma.

Il a publié de nombreux articles sur la fiction fantastique, l’horreur au cinéma, les esthétiques réflexives, et les relations entre la littérature policière et le roman contemporain.

 

Denis Mellier nous propose une conférence consacrée à la trajectoire du rock, de 1966 à 1977 : histoire, culture, discours critique.

1966 : Après l’hystérie des grands concerts, les Beatles annoncent qu’ils ne feront plus de scène ; avec l’album Revolver, ils deviennent un groupe de studio s’ouvrant à l’expérimentation et au psychédélisme.

1977 : Les punks français de Starshooter donnent leur version de « Get Baque » et clament « On veut plus des Beatles et d’leur musique de merde ! ».

On se propose de traverser cette décennie en s’arrêtant sur quelques moments, artistes, courants (hard rock, heavy metal, rock progressif, jazz-rock, blues-rock, pub rock, punk), une dizaine d’années à cheval sur l’utopie contre-culturelle des 60’s et sur ce qui est souvent présenté comme la désillusion des 70’s,  l’embourgeoisement et la légitimation culturelle du rock, la révolte comme folklore et comme marché, une contestation qui n’est plus qu’un produit comme les autres.

Entre récupération commerciale et subculture, authenticité rock (street credibility) et grand spectacle, purisme dandy et compromission des hits parades, comment aborder le rock entre 1966 et 1977, le rock qui est bien plus qu’une musique mais plutôt un texte culturel complexe fait d’images et de sons, de corps et de décors, de costumes et d’objets ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.