RAPPEL Parking IUT et Accès aux amphis

Nous vous rappelons que les places de parking situées dans les zones matérialisées par une ligne bleue sont réservées uniquement au personnel de l’IUT.

Pour des raisons de sécurité, l’accès à l’intérieur des amphis n’est possible qu’à partir de 13 h 45. Nous vous demandons de respecter cette consigne.

Conférence - 26 mars 2019

Trois révolutions romanesques : Proust – Gide – Céline

Mardi 26 mars à 14 h 30 – Amphi G / IUT

Trois révolutions romanesques : Proust « À la recherche du temps perdu », Gide « Les faux-monnayeurs », Céline « Voyage au bout de la nuit »

Gérard Gengembre – Professeur émérite à l’Université de Caen – Spécialiste de la littérature française du XIXe siècle

 

 

Gérard Gengembre est Professeur émérite de Littérature Française à l’Université de Caen, spécialiste du XIXe siècle.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont À vos plumes, citoyens (Découvertes Gallimard, 1988), La Contre-Révolution ou l’Histoire désespérante (Imago, 1989), Napoléon (Larousse, collection Vie et Légende, 2001), Napoléon, l’empereur immortel, Éditions du Chêne (2002), Le Roman historique (Klincksieck, 2006)…

 

Devenu le genre littéraire dominant au XIXe siècle, le roman est en perpétuel renouvellement, sans abandonner les formes qu’il adopte tout au long du siècle.

Toujours en quête de nouveaux sujets, de nouveaux modes d’écriture, de nouvelles sollicitations pour le lecteur, il va opérer, au début du XXe siècle, plusieurs révolutions successives, sans pour autant renoncer aux formules qui avaient garanti son succès. Ainsi, entre 1913 et 1932, Proust, Gide et Céline offrent-ils trois approches modernes du roman, dont la conférence tentera de dégager quelques caractéristiques.

 

Vous trouverez, ci-dessous, un exemplier du roman de Proust, illustrant la conférence.

Proust : « À la recherche du temps perdu »

 

Les commentaires sont fermés.